Système immunitaire : Son rôle et Comment Le renforcer

Recettes : Dois essayer

Système immunitaire : Son rôle et Comment Le renforcer

Système immunitaire

système immunitaire

Le système immunitaire est responsable ensemble des cellules, des mécanismes de défense qui luttent contre les agressions. En cas d’agression du corps, le tissu affecté devient inflammatoire (inflammation locale de la mucoviscidose). 

Le rôle du système immunitaire 

Le rôle du système immunitaire , système immunitaire, comment renforcer son système immunitaire, renforcer système immunitaire, renforcer son système immunitaire, booster son système immunitaire, système immunitaire définition, système immunitaire def	1.000, booster système immunitaire, boost système immunitaire, le système immunitaire

Le rôle du système immunitaire est de défendre le corps contre les infections. Lorsqu’il est envahi par un organisme étranger (virus, bactérie) ou par des molécules étrangères (par exemple, celles du pollen), le système immunitaire réagit très rapidement pour s’en débarrasser. Contrairement à d’autres systèmes, le système immunitaire se compose de cellules isolées qui ne sont pas des tissus.

Invisible à nos yeux, il nous protège encore, jour et nuit. Que ce soit pour soigner une otite ou un cancer, le système immunitaire est essentiel.

Le système immunitaire est constitué d’un système d’interactions complexes impliquant de nombreux organes, cellules et substances. La majorité des cellules ne se trouve pas dans le sang, mais plutôt dans un ensemble d’organes appelés organes lymphoïdes.

  • Moelle osseuse et thymus. Ces organes produisent des cellules immunitaires (lymphocytes).
  • Rate, ganglions lymphatiques, amygdales et amas de cellules lymphoïdes situés sur les muqueuses des voies digestives, respiratoires, génitales et urinaires. C’est habituellement dans ces organes périphériques que les cellules sont appelées à réagir.
La vitesse d’action du système immunitaire est extrêmement importante. Cela dépend, entre autres, de l’efficacité de la communication entre les différents acteurs impliqués. Le système cardiovasculaire est la seule voie qui relie les organes lymphoïdes.

Bien qu’il ne soit pas encore possible d’expliquer tous les mécanismes, nous savons maintenant qu’il existe des interactions importantes entre le système immunitaire, le système nerveux et le système endocrinien. Certaines sécrétions de cellules immunitaires sont comparables aux hormones sécrétées par les glandes endocrines, et les organes lymphoïdes ont des récepteurs pour les messages nerveux et hormonaux.

Renforcer système immunitaire

Renforcer système immunitaire

Buvez un verre de jus d’orange frais

Pensez-y chaque matin pour garder la forme, mais aussi de la thiamine, un acide aminé, des folates, des vitamines B, du potassium et des sucres qui donnent de l’énergie pour commencer la journée .

A traiter avec du magnésium

Certaines études indiquent que le chlorure de magnésium stimule les globules blancs. Mais c’est surtout pour son action anti-fatigue .

Il privilégie les aliments qui en contiennent :

  • les sardines à l’huile
  • les escargots
  • le café
  • les fruts de mer
  • cacao
  • les noix de cajou
  • les épices
  • les amandes
  • les pains et riz complets

Dormez suffisamment

Une nuit sans sommeil suffit à affaiblir le système immunitaire, car il réduit le nombre d’une certaine famille de globules blancs.

Même si le temps de sommeil reste un fait individuel, les médecins recommandent toujours de dormir au moins 7 à 8 heures.

Prendre des pauses pour se détendre

Yoga, jardinage, lecture, cinéma, sorties ou repas entre amis… La nature de l’activité n’a pas d’importance. L’important est de se détendre car le stress, la fatigue et le surmenage affaiblissent le système immunitaire.

Faire régulièrement de l’activité physique

L’exercice modéré, c’est-à-dire 30 à 60 minutes de marche par jour, la plupart des jours de la semaine, est bénéfique et immunostimulant. Il réduit le risque d’infections respiratoires d’environ 40%.

Cependant, ne l’exagérez pas, l’exercice intense et prolongé peut affaiblir le système immunitaire, ce qui rend plus facile pour les virus d’entrer et de se multiplier dans le corps (American Collège of Sports Physiciens).

Faire le plein de vitamine D

Il active les globules blancs (lymphocytes T) nécessaires pour produire des anticorps et détruire

microbes. Dans l’alimentation, ils se trouvent principalement dans les poissons gras :

  • harengs fumés
  • foie de morue et son huile
  • sardines
  • maquereaux
Conseille aux femmes ménopausées et aux personnes âgées, pour la plupart dépourvues de vitamine D, de prendre une dose plus importante, de trois à quatre fois la dose quotidienne recommandée (1000 unités), sous forme de médicaments ou de compléments alimentaires. Deux formes sont les plus courantes, D2, d’origine végétale, et D3, d’origine animale. Pas besoin de préférer l’un à l’autre, il y a peu de différences d’efficacité selon le travail en cours.
- Advertisement -
- Advertisement -

Latest Recipes

- Advertisement -

More Recipes Like This